L’interculturel : quels défis et problématiques aux niveaux européen et international ?

L’INTERCULTUREL : QUELS DÉFIS ET PROBLÉMATIQUES AUX NIVEAUX EUROPÉEN ET INTERNATIONAL ?
A cura di:  Marina Geat, Viviane Devriésère
Editore: RomaTrE-Press
Data di pubblicazione: maggio 2020
Pagine: 290
ISBN: 979-12-80060-17-4
n° downloads ad oggi: 405

Abstract

Gli articoli contenuti in questo volume sono i contributi proposti in due convegni organizzati nel 2017 al Dipartimento di Scienze della Formazione dell’Università Roma Tre e all’ISFEC d’Aquitaine, a Bordeaux.
Questi due incontri internazionali sono stati l’occasione per affrontare diversi aspetti di una tematica al cuore della riflessione educativa contemporanea, a partire proprio dalle questioni lessicali poste dalla sua definizione: l’interculturalità.
Studiosi appartenenti a contesti geografici e disciplinari differenti hanno analizzato alcune manifestazioni di questo fenomeno, proponendo il proprio punto di vista allo scopo di approfondire le sfide che la dimensione interculturale pone oggi al mondo dell’educazione e di fornire elementi per l’elaborazione di strategie efficaci, affinché gli interrogativi suscitati dalla diversità divengano opportunità, occasioni di apertura e d’arricchimento reciproco.
Questi convegni hanno permesso la nascita nel 2017 del gruppo di ricerca RUIPI – Rete Universitaria Internazionale Per l’Intercultura. Questo volume è la prima pubblicazione de «I quaderni di RUIPI». Essi si inseriscono nella collana «Le Ragioni di Erasmus» e ne condividono lo spirito e le finalità.
Con i contributi di: Viviane Devriésère; Marina Geat; Ali Abassi; Azouz Begag; Ruth Amossy e Caterina Scaccia; Françoise Demougin; Annie Desaulniers e Juliane Bertrand; Jean-Louis Dumortier; Fabrice Fresse e Lucinda Morgan; Hind Lahmami; S. Seza Yilancioğlu; Rada Tirvassen; María José Gomez-Torres; Martine Cornet; Azucena Hernández Martín et Mohamed Chamseddine Habib Allah; Sophie Guermès; Koffi Ganyo Agbefle; Dagmar Reichardt; Dario Prola.

With the contributions of: Viviane Devriésère; Marina Geat; Ali Abassi; Azouz Begag; Ruth Amossy and Caterina Scaccia; Françoise Demougin; Annie Desaulniers and Juliane Bertrand; Jean-Louis Dumortier; Fabrice Fresse and Lucinda Morgan; Hind Lahmami; S. Seza Yilancioğlu; Rada Tirvassen; María José Gomez-Torres; Martine Cornet; Azucena Hernández Martín and Mohamed Chamseddine Habib Allah; Sophie Guermès; Koffi Ganyo Agbefle; Dagmar Reichardt; Dario Prola.

">

The articles contained in this volume are the contributions made during the two conferences organized in 2017 at the Department of Education Sciences of the “Roma Tre” University, in Rome, and at ISFEC Aquitaine, in Bordeaux.
These two international meetings were an opportunity to address different aspects of a theme at the heart of contemporary educational reflection, starting from the lexical questions posed by its definition: interculturality.
Scholars belonging to different geographical and disciplinary contexts analysed some manifestations of this phenomenon, proposing their point of view in order to examine in depth the challenges that the intercultural dimension poses today to the world of education and to provide elements for the development of effective strategies, so that the questions raised by diversity become opportunities for openness and mutual enrichment.
These conferences allowed the birth in 2017 of the research group RUIPI - International University Network for Interculture. This volume is the first publication of "The RUIPI Notebooks" (I quaderni di Ruipi). They are part of the series "Le Ragioni di Erasmus" and share its spirit and aims.
With the contributions of: Viviane Devriésère; Marina Geat; Ali Abassi; Azouz Begag; Ruth Amossy and Caterina Scaccia; Françoise Demougin; Annie Desaulniers and Juliane Bertrand; Jean-Louis Dumortier; Fabrice Fresse and Lucinda Morgan; Hind Lahmami; S. Seza Yilancioğlu; Rada Tirvassen; María José Gomez-Torres; Martine Cornet; Azucena Hernández Martín and Mohamed Chamseddine Habib Allah; Sophie Guermès; Koffi Ganyo Agbefle; Dagmar Reichardt; Dario Prola.

Les articles qui composent ce volume sont les contributions proposées dans deux colloques organisés en 2017 au Département de Sciences de l’Éducation de l’Université Roma Tre et à l’ISFEC Aquitaine de Bordeaux.
Ces deux rencontres internationales ont été l’occasion d’aborder plusieurs facettes d’une thématique cruciale qui est au cœur des réflexions éducatives contemporaines, à savoir le problème de l’interculturel, à partir des questions lexicales que pose sa définition.
Des chercheurs appartenant à des contextes géographiques et disciplinaires différents ont analysé des manifestations de ce phénomène en proposant leurs points de vue, dans le but d’approfondir les enjeux que la dimension interculturelle impose aujourd’hui au monde de l’éducation et pour servir de base à l’élaboration de stratégies efficaces, afin que les interrogations suscitées par la diversité deviennent des opportunités, des occasions d’ouverture et d’enrichissement réciproques.
Ces colloques ont permis la naissance en 2017 du groupe de recherche RUIPI – Réseau Universitaire International Pour l’Interculturel. Ce volume est la première publication des Cahiers du RUIPI (« I quaderni di RUIPI »). Ces Cahiers s’insèrent dans la collection « Le Ragioni di Erasmus » et en partagent l’esprit et les finalités.
Avec les contributions de : Viviane Devriésère ; Marina Geat ; Ali Abassi ; Azouz Begag ; Ruth Amossy et Caterina Scaccia ; Françoise Demougin ; Annie Desaulniers et Juliane Bertrand ; Jean-Louis Dumortier ; Fabrice Fresse et Lucinda Morgan ; Hind Lahmami ; S. Seza Yilancioğlu ; Rada Tirvassen ; María José Gomez-Torres ; Martine Cornet ; Azucena Hernández Martín et Mohamed Chamseddine Habib Allah ; Sophie Guermès ; Koffi Ganyo Agbefle ; Dagmar Reichardt ; Dario Prola.

Contributi

Introduction

Viviane Devriésère 

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/1

Du projet « Generazione Ponte » à la création du groupe Ruipi, en passant par l’ascenseur d’Amara Lakhous

Marina Geat 

À partir de l’expérience effectuée dans un groupe de recherche de l’Université Roma Tre portant sur les problématiques des deuxièmes générations de la migration dans le quartier Esquilino, à Roma, l’auteure réfléchit sur les potentialités éducatives des textes littéraires dans des contextes de mixité culturelle. Son analyse porte sur deux ouvrages d’écrivains non italiens qui expriment la réalité plurielle de ce quartier, le chinois Jin Jian et l’algérien Amara Lakhous. Les deux récits montrent, dans des situations et avec des modalités différentes, le fonctionnement du mécanisme textuel de l’« exotopie », tel que l’a décrit Mikhaïl Bakhtine. Ce mécanisme sémiotique, ainsi que d’autres concepts théoriques, notamment les idées développées par Michel Serres dans Le tiers instruit, confirment l’efficacité des textes littéraires dans des contextes de confrontation interculturelle, tant au niveau de la production que de la réception des textes, donc de l’éducation interculturelle.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/2

Interculturalité et altérité. À propos des pièges en contexte didactique

Ali Abassi 

Tous les inter et les alter en général, et l’interculturalité et l’altérité en particulier, tels que consacrés par la vogue spéculative de l’humanisme naissant ou renaissant, sont truffés de pièges, essentiellement celui de subordonner les similitudes culturelles aux diversités, et risquent réellement d’être contre-productifs, particulièrement dans l’enseignement de la littérature et des langues. Je me concentrerai sur une argumentation littéraire et linguistique pour mettre en exergue certains pièges de l’interculturel et de l’altérité, insoupçonnés en milieu scolaire et universitaire, et je privilégierai une tentative herméneutique autour de quelques invariants littéraires et culturels et de la diversité linguistique.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/3

Littérature de jeunesse et construction de soi chez les enfants de migrants de France

Azouz Begag 

Depuis 2014, un million et demi de migrants ont rejoint l’Europe, un phénomène migratoire sans précédent dans l’histoire contemporaine, qui frappe par son ampleur et sa durée. L’enjeu de l’éducation dans les processus d’intégration de ces familles de migrants est considérable. Il va largement déterminer la réussite ou l’échec du vivre ensemble dans l’avenir des sociétés européennes. Bien sûr, l’apprentissage de la langue du pays d’accueil sera un levier essentiel pour l’intégration sociale. Mais la littérature de jeunesse prendra ses responsabilités dans ce grand mélange des cultures auquel sont confrontées les sociétés en mutation. Plus que jamais, elle devra se pencher sur les représentations de l’autre.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/4

Interculturel et transculturel : quand la littérature pour la jeunesse tombe dans le double piège de Narcisse et de l’autruche

Françoise Demougin 

La littérature de jeunesse aujourd’hui tend à enfermer de plus en plus l’enfant dans son être actuel sans lui permettre de construire, par la force et la résistance des mots et des images, du mémorable dans son expérience de lecture. Elle lui renvoie sa propre image sans lui permettre de s’ouvrir à l’autre et d’avoir accès à la dimension éthique de la transculturalité. Il est, de fait, convié à éviter l’expérience de l’autre. L’interculturel, si souvent convoqué – et à juste titre –, devient paradoxalement un lieu d’évitement par des textes édifiants qui obèrent toute pensée de la complexité et lissent le réel au point d’en oublier les aspérités. Un exemple de ce double piège est l’évolution de la représentation romanesque, et stéréotypée, de la gitane dans la littérature de jeunesse. L’analyse d’un corpus précis montre que le lecteur, à qui on dénie dès le départ toute intelligence et toute faculté de discernement, est privé de toute démarche transculturelle.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/5

Mise en place d’un dispositif pédagogique pour aider à dépasser les stéréotypes des immigrants sur leur société d’accueil

Annie Desaulniers  Juliane Bertrand 

Le Québec s’enrichit d’environ 50 000 immigrants par année, dont un grand nombre cherche du perfectionnement en français écrit ou oral après la francisation de base. Mais au-delà des questions linguistiques, un grand défi pour eux est de comprendre le triple héritage des valeurs françaises, anglaises et américaines qui a formé l’identité québécoise contemporaine. Plusieurs développent des stéréotypes en simplifiant la société québécoise à une seule de ses trois fondations. Pour aider des étudiants immigrants universitaires à dépasser leurs stéréotypes sur le Québec, un dispositif pédagogique est mis en place à l’Université du Québec à Montréal. À partir de la lecture du Code Québec (2016) et de l’étude d’œuvres culturelles, les étudiants sont amenés à réaliser plusieurs tâches leur permettant de réfléchir aux caractéristiques présumées de leur société d’accueil, puis à en débattre pour nuancer leur compréhension de celles-ci.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/6

Formation littéraire des enseignants et dialogue interculturel en Belgique francophone

Jean-Louis Dumortier 

L’auteur pointe le risque d’opposer des cultures homogènes, autochtone ou étrangères, de s’adonner à des pratiques prétendument interculturelles qui font connaître les cultures des élèves issus de l’immigration en les figeant dans des stéréotypes et d’enclaver la formation interculturelle dans un appendice du curriculum. Pour favoriser le dialogue interculturel entre les membres d’un groupe classe, il préconise que le maître raconte ce qui lui a permis de construire son identité culturelle et de s’en déprendre pour aider les apprenants à construire la leur. Il insiste enfin sur le rôle capital de l’expérience esthétique littéraire dans ce travail de construction.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/7

La diplomatie éducative transatlantique au service du développement des compétences interculturelles et professionnelles

Fabrice Fresse  Lucinda Morgan 

Programme de diplomatie éducative conçu par le Centre de l’Union Européenne de l’Université d’Illinois Urbana Champaign et financé par la Commission Européenne, Transatlantic Educators Dialogue est une plate-forme de coopération entre experts de l’Union Européenne et des Etats-Unis. Il permet à une centaine de participants sélectionnés chaque année de croiser les regards sur les défis de nos systèmes éducatifs en explorant des thèmes transversaux tels que la construction de l’altérité, l’utilisation du numérique, ou la professionnalité enseignante. Incarnation du dialogue interculturel entre des hommes et des femmes aux profils professionnels différents, Transatlantic Educators Dialogue présuppose que la reconnaissance du pluralisme des points de vue est un levier du développement de nos connaissances et de notre compréhension du monde. Cette présentation a ainsi pour objet de retracer la genèse, les ajustements successifs et les possibilités d’évolution de ce programme.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/8

L’enseignement du texte littéraire à l’université : une consolidation du levier juif dans le paysage interculturel marocain

Hind Lahmami 

La présence millénaire des juifs au Maroc est une vérité attestée par tous les documents historiques. Leur départ pour l’Europe, l’Amérique et Israël depuis la deuxième moitié du XXème siècle devient de plus en plus inquiétant pour le patrimoine culturel marocain. La survie de cet héritage multiséculaire qui résulte de la cohabitation des juifs et des arabes et amazighs musulmans au Maroc dépend désormais de la bonne volonté d’une élite intellectuelle, puisque la volonté politique y est et est franchement exprimée dans la Nouvelle Constitution de 2011. Quels sont donc les moyens dont disposent les intellectuels marocains, les enseignants chercheurs notamment, pour faire vivre la culture multiséculaire judéo-marocaine dans la mémoire de la jeune génération ? Dans cet article, nous établirons les circonstances malencontreuses qui ont favorisé le brouillage identitaire des juifs marocains. Nous expliquerons la nature de la mission des intellectuels marocains pour relever ce gant éthique. Nous analyserons, en définitive, un exemple de support didactique en mesure d’assurer notre défi.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/9

Hybridité culturelle chez Maïssa Bey

S. Seza Yilancioğlu 

Cette étude nous permet d’aborder la problématique d’interculturalité et la formation d’une nouvelle identité sur une terre musulmane-orientale sous l’influence d’une culture occidentale-chrétienne à travers les deux ouvrages de Maïssa Bey : Entendez-vous dans les montagnes… et L’une et l’autre. Dans L’une et l’autre, l’écrivaine partant de ces différences entre deux espèces : le singe et le cheval, établit un lien entre deux personnes, issues de différentes cultures, nationalités et religions, obligées d’être habitantes dans le même pays. L’altérité y est examinée à travers le sexe, la nationalité, la langue, la religion. Quant à Entendez-vous dans les montagnes… l’hybridité culturelle s’explique par la mémoire individuelle et collective, en se référant à la guerre d’indépendance d’Algérie (1954-1962).

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/10

L’interculturel ou quand on apprend à la charrue à traîner les bœufs

Rada Tirvassen 

La presente riflessione, dedicata alla problematica dell’interculturale, parte dal principio che finché non si hanno strumenti concettuali adeguati che possano offrire una comprensione raffinata di un fenomeno, non si può dare ai decisori l’impressione che la ricerca disponga di soluzioni ai loro quesiti. Ebbene, è il contrario di ciò a cui assistiamo: pedagoghi-politici, ansiosi di mostrare l’apporto della scienza al consolidamento dell’armonia sociale, hanno contribuito alla messa in atto di programmi che mirano ad accrescere la pace sociale utilizzando ciò che, ai loro occhi, può offrire l’interculturale. È una nozione che s’ispira a un’antropologia sociale e culturale che fissa la persona in un gruppo e che deriva da una filosofia essenzialista. Una concettualizzazione avanzata dell’interculturale deve permettere agli scienziati di superare i limiti delle concezioni faziose delle pratiche culturali: per il momento, i lavori dedicati a questo fenomeno rinforzano le semplificazioni indotte dagli stereotipi, le categorizzazioni discutibili e le tipificazioni.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/11

Méthodes d’enseignement pour développer des compétences interculturelles à l’école inclusive

María José Gómez-Torres 

L’école inclusive représente un idéal d’école démocratique ; elle est fondée sur des principes tels que la coéducation, l’interculturalité, l’égalité, la justice et la reconnaissance des différences individuelles. Cet article présente quelques méthodes d’enseignement indiquées pour le développement des compétences interculturelles dans le cadre d’une école ouverte à tous et pour tout le monde. Dans la première partie, on réalise un rapprochement des objectifs de l’Éducation du point de vue de l’école inclusive ; dans la deuxième, on présente les différentes méthodes et stratégies indiquées pour l’adaptation dans le but de favoriser le développement des compétences interculturelles à l’école. Les sources didactiques sélectionnées ont un rôle pratique et interactif qui devient essentiel pour travailler sur des contextes d’enseignements orientés vers la pluralité et la diversité culturelle. Ce sont des méthodes qui combinent plusieurs modalités possibles d’activités et sont adaptées pour tous les sujets du curriculum et les divers objectifs éducatifs.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/12

La représentation de la femme dans les romans naturalistes européens du XIXe siècle et sa place dans l’interculturalité : une question toujours d’actualité

Martine Cornet 

Nous découvrirons dans cette contribution les enjeux féministes, sociaux et politiques, de la représentation de la femme dans les romans naturalistes du XIXe siècle. Nous montrerons que, malgré quelques variantes nationales et des contextes historiques différents, les personnages féminins des romans de Zola, Emilia Pardo Bazán, Pérez Galdós, Leopoldo Alas dit Clarín, Thomas Hardy et Theodor Fontane, incarnent la confrontation entre une femme et la société. À travers ces figures féminines, nous verrons comment une communauté de questionnements se dessine sur le rôle de la femme. Lire en transversalité ces œuvres naturalistes garde son intérêt, car, au-delà de l’horizon intellectuel assez proche entre ces auteurs naturalistes européens, elles demeurent modernes par les thèmes abordés : celui de l’éducation des femmes, du mariage forcé et de l’adultère comme voie possible à l’amour.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/13

 

Étude comparative sur les attitudes des écoliers par rapport à l’arrivée des élèves migrants : multiculturalité ou interculturalité ?

Azucena Hernández Martín  Mohamed Chamseddine Habib Allah 

L’étude présentée a pour objet de connaître les attitudes des apprenants par rapport à l’arrivée des migrants dans les salles de cours. On s’y intéresse aussi à la comparaison de ces attitudes dans deux zones géographiques espagnoles présentant une trajectoire différente en ce qui concerne la présence des groupes migrants, tel qu’on l’a mis en évidence au préalable. L’idée de départ est que les groupes qui ont des contacts plus étroits avec la population migrante peuvent développer des préjugés non seulement explicites mais aussi plus subtils que les populations dont le contact avec d’autres cultures est encore peu significatif.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/14

La poésie, lieu de rencontre entre les cultures

Sophie Guermès 

S’appuyant sur les exemples de Michel Butor, Nicolas Bouvier, et plus encore de Victor Segalen, cet article analyse la façon dont la poésie est un carrefour culturel. Tous ces écrivains, grands voyageurs, ont refusé le pittoresque, le lieu commun touristique. Ils ont démontré que pour rencontrer de nouveaux peuples, pour connaître de nouvelles cultures et parvenir ainsi à mieux comprendre à la fois l’autre et soi-même, il fallait d’abord savoir s’oublier, perdre ses repères.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/15

Politiques linguistiques et culturelles en Afrique noire. Regards croisés sur la situation au Ghana et au Togo

Koffi Ganyo Agbefle 

La question des identités culturelles constitue l’un des points clés des débats au cœur de la mondialisation et des stratégies de développement politique. Il existe un écart très important entre les politiques linguistiques des États africains et la convention de l’Unesco de 2005 qu’ils ont signée. Cet article prend comme exemple les politiques linguistiques du Ghana et du Togo, soulignant combien la place encore marginale des langues nationales dans l’univers linguistique de ces pays constitue un frein à la protection et à la promotion de la diversité culturelle. Il propose une réflexion sur les politiques des langues nationales en Afrique noire - et en particulier au Togo et au Ghana - pour une véritable protection et promotion des expressions de la diversité culturelle, sur la place du français et de l’anglais dans ces pays et le nécessaire développement des langues africaines comme gages de la promotion culturelle.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/16

750 anni dalla nascita di Dante Alighieri e oltre. Zone di contatto poetico e intersezionalità ibrida nelle traduzioni germanofone e neerlandesi della Divina Commedia

Dagmar Reichardt 

Sin da tempi remoti l’area germanofona ha fornito terreno fecondo alla ricezione delle opere dantesche, offrendo le condizioni che assegnano al campo delle traduzioni un ruolo chiave. La traduzione della Divina Commedia dall’italiano in tedesco, realizzata nel 1849 da re Giovanni I di Sassonia – König Johann von Sachsen I. (1801-1873) – occultato dietro al nome di Filalete (Philalethes), rappresenta un esempio significativo di circolazione transnazionale di un testo che ha fortemente rafforzato le comuni basi di una cultura europea, innescando un meccanismo transculturale oltre i limiti dell’impero tedesco. L’impatto fu notevole sui Paesi Bassi, dove dal 1863 fino ad oggi sono state redatte ben diciotto traduzioni dell’opera magna di Dante in lingua olandese. La fama del Filalete – varcando le frontiere del Regno dei Paesi Bassi – raggiunse infine persino il Sud: a Città del Capo Delamaine A.H. Du Toit si dedicò dal 1990 al 2002 alla traduzione dell’epos nazionale italiano in lingua afrikaans, aprendo alla ricezione dantesca nuove prospettive sul piano transculturale e internazionale.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/17

Incontri, solitudini, fughe: il paradigma interculturale nella recente narrativa urbana polacca

Dario Prola 

Nell’ambito della letteratura polacca, e nello specifico la prosa, la critica letteraria ha rilevato fin dai primi anni Novanta un aumento esponenziale di testi strettamente legati a spazi specifici. La ‘letteratura dei luoghi’ assurge in breve tempo a vero e proprio fenomeno che si manifesta in prevalenza nella scrittura degli autori esordienti dopo il 1989 in concomitanza con il ritorno prepotente della fiction e dell’invenzione dopo anni di dominio della letteratura dei fatti. Lo studio si concentra in particolare sullo spazio urbano – inteso più come tema che non come rappresentazione – così come viene valorizzato nei romanzi di alcuni autori polacchi in attività. Le tre prospettive che emergono dall’analisi: l’incontro, la solitudine e la fuga, esprimono i principali punti di vista attraverso i quali gli scrittori polacchi affrontano le difficili sfide dell’interculturalità nella società urbana contemporanea.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/18

L’humour peut-il déconstruire les stéréotypes antisémites ? Ils sont partout de Yvan Attal

Caterina Scaccia  Ruth Amossy 

Cette étude aborde la question de l’humour et de ses fonctions dans une situation d’interculturalité. Elle examine, à partir d’un sketch du film d’Yvan Attal Ils sont partout (2016), comment une déconstruction des clichés antisémites effectuée à travers l’humour peut s’adresser à un auditoire composé de groupes sociaux, ethniques ou religieux hétérogènes à l’intérieur d’une même nation; et comment cette déconstruction, effectuée à travers un maniement ludique et comique de l’argumentation, travaille à emporter l’adhésion de publics d’allégeances identitaires différentes pour dépasser la question communautaire au sein de la nation républicaine.

DOI: 10.13134/979-12-80060-17-4/19

Les auteurs

Nella stessa collana